Logo presse île de France Slogan presse île de France Nous contacter

Nous suivre

Cuire en plein air

 

Pour changer des brochettes grillées et patates sous la cendre, il y a des façons de cuire au grand air originales et sans risque pour la pinède !

La marmite norvégienne (dite aussi suédoise) est parfaite pour les plats qui cuisent longtemps, genre ragoûts avec ou sans viande. On démarre la cuisson sur le feu à la maison, dans une cocotte épaisse et avec un couvercle. Porter à ébullition 5 minutes ; la cocotte doit être très remplie.

On la dépose ensuite, fermée, dans un carton ou une caisse hermétique. On l’emmitoufle avec du tissu, des couvertures, en remplissant tous les espaces vides, pour conserver la chaleur. Si l’extérieur du contenant reste froid, c’est que la chaleur reste bien à l’intérieur, tout va bien ! On peut alors emporter sa marmite norvégienne...partout.
Le temps de cuisson sera multiplié par deux environs par rapport à la normale.
Résultat fondant garanti !

Le cuiseur solaire peut aussi être fait maison avec un caisson bien isolé dont les parois sont noires (pour bien transformer le rayonnement en chaleur), avec un couvercle de verre (pour laisser passer les rayons) et éventuellement autour des miroirs ou loupes comme réflecteurs renforçant le rayonnement. La marmite utilisée gagne à être noire elle aussi. On peut cuire légumes, légumineuses, céréales, viandes, poissons et même du pain dans les systèmes paraboliques.

V.B.-R.

Consom’action n°64, juillet-août 2012.