Logo presse île de France Slogan presse île de France Nous contacter

Nous suivre

Davide Cerullo, photographe

 

Davide Cerullo est l’auteur de la très belle photographie de couverture du livre-entretien avec Jean-Marie Petitclerc sur l’éducation à la paix, "La première fois que quelqu’un m’a souri".

Jean-Marie Petitclerc et Davide Cerullo se sont rencontrés à l’occasion de la publication du livre. Ils ont partagé leurs expériences d’éducateurs et leurs actions auprès des jeunes de quartiers populaires et défavorisés qu’ils soient de France ou de Naples. Ils ont évoqué la foi qu’ils ont en tous ces jeunes délaissés. Foi qui accompagne, qui écoute, qui donne confiance.

« Davide Cerullo grandit dans le quartier de Scampia, à Naples. A treize ans, il tombe dans l’engrenage de la Camorra, la mafia napolitaine. En prison, il découvre la lecture, puis la poésie de Pier Paolo Pasolini, qui l’incitent à mettre son parcours à distance et à envisager une reconversion dans l’accompagnement des enfants de Scampia, où il vit toujours. Parallèlement à son action éducative, Davide Cerullo développe un travail d’écriture et de photographie, capturant le quotidien des familles, miroirs d’un environnement hostile où l’espoir survit toutefois. »
Extrait de la présentation de l’exposition des photographies de Cerullo au centre culturel des Lilas.

Le très beau reportage photo de Davide Cerullo est aussi un très beau livre, Visages de Scampia. Les justes de Gomorra avec des textes de Christian Bobin, Erri De Luca et Ernest Pignon-Ernest.

Photos : Davide Cerullo, droits réservés