Logo presse île de France Slogan presse île de France Nous contacter

Nous suivre

Le pain d’hier

  • Auteur :  Enzo Bianchi
  • Collection : Hors Collection
  • ISBN : 9782708881457
  • Prix : 16 €
  • Pages : 128 pages
  • Format : 15x21 cm
  • Acheter

Le dernier best seller d’Enzo Bianchi en français
Chaque récit est une étape d’un chemin de sagesse qui parle de l’amitié, de la diversité, de la vie commune, des jours qui passent et de la joie. De la vie de tout homme, en tout temps et sur toute terre.

« Le pain d’hier est bon demain », affirme le proverbe. À la lumière de ces paroles, Enzo Bianchi raconte des histoires et évoque des visages qui ont marqué son existence : la Noël d’il y a longtemps et la table dressée pour les amis, le son des cloches éveillant l’aurore et le chant du coq dans le silence de la campagne, les jours de vendanges et le travail patient du potager. Il retrouve le moment de la solitude et celui de la veillée, il accueille la vieillesse comme une saison qui arrive dans la vie.

Illustrations de
Charlotte Légaut

 

TABLE DES MATIÈRES
1. Pour une éthique de la terre
2. Qui est le maître du temps ?
3. Au chant du coq
4. Comment dire « Je t’aime »
5. Du pain pour le pain
6. La vigne comme culture
7. Dans le vin, l’amour pour la vie
8. Pas le vin seulement
9. Le rite de la bogna càuda
10. Entendre la messe
11. Noël est pour l’homme
12. Veiller ensemble
13. Les grands maîtres
14. Naître et mourir en communion
15. Compter ses jours

Enzo Bianchi

Enzo Bianchi, fondateur et prieur de la communauté monastique de Bose (Italie), a écrit de nombreux livres. Ont notamment été traduits en français : Les mots de la vie intérieure (Cerf, 2001), J’étais étranger et vous m’avez accueilli (Lessius, 2008), La Différence chrétienne (Bayard, 2009), Chemins d’humanité : les Béatitudes (Cerf, 2013).
Enzo Bianchi tient une chronique régulièrre dans le mensuel Panorama.

Le livre d’un voisin : Enzo BIANCHI

Voila bien le livre d’un voisin puisque Enzo Bianchi est né en 1943 à Castelboglione, village proche de NIZZA de la région de Montferrato, dans le Piémont, entre les provinces d’Asti et d’Alexandrie.
En 1965, il fonde à Bose, sur la Serra d’Ivrea, une communauté monastique œcuménique d’hommes et de femmes laïcs dont il le "prieur" et qui compte aujourd’hui environ 80 membres de plusieurs nationalités. Il participe comme expert à différents synodes, écrit dans de nombreuses revues, dont Panorama, La vie et La Croix en France. Pour Le Pain d’hier, il a reçu le prix Cesare Angelini en 2009. Plusieurs de ses nombreux livres ont été déjà traduits en Français.

La vie
Enzo Bianchi nous parle de la vie au milieu du XX° siècle dans des villages qui ressemblent aux nôtres entre travaux, famille et quelques fêtes ? Les jeunes s’y réunissent autour d’une bagna cauda comme sur nos plages d’autrefois, Noël s’y vit avec les traditions que nous connaissons bien, dans ces temps où le pain d’hier est bon aujourd’hui encore !

L’esprit
Mais ce livre n’est pas celui de la nostalgie. A travers l’évocation des coutumes de jadis, c’est l’esprit qui les anime qu’il veut rappeler, pour que ce pain d’hier nous dises aujourd’hui l’humanité bienveillante, le respect de la terre et du travail, la force d’une communauté vivante. Sans aucun prêchiprêcha, il emploie un langage poétique, précis, chaleureux.

L’espérance
Car, au fond des choses et des âmes, c’est la Bonne Nouvelle qui est à l’œuvre dans cette simplicité évangélique profonde qui nous avons tendance à oublier dans le fatras des mots et le fracas de nos vie tourbillonnantes. En avançant en âge, Enzo Bianchi médite sur ce que la nourriture solide qui vient du passé peut nous apporter pour nous soutenir nous aussi et nous fournir vie, joie, partage serein de notre présence au monde avec ceux que nous aimons.
C’est un beau livre, simple et fort, qui donnera beaucoup à ceux qui nous l’offrirons pour la fête toujours neuve de Noël.
Azur informations décembre 2013 de Michel Seyrat.

Dans la même collection