Logo presse île de France Slogan presse île de France Nous contacter

Nous suivre

Méditation de jour en jour

  • Auteur :  Jean Humenry
  • Collection : Mille textes
  • ISBN : 9782708880634
  • Prix : 15 €
  • Pages : 480
  • Format : 10x16.6 cm
  • Acheter

Autant de jours dans une année, autant de coups de coeur. Jean Humenry voulait rassembler, dans un même ouvrage, 365 textes dont il est l’auteur ou l’emprunteur et qui ont rythmé sa méditation à un moment donné de son expérience.

Parce que ses mots sont aussi les nôtres, simples comme bonjour, bonheur, tendresse et partage, ils peuvent devenir, à leur tour, la prière de ceux qui, au quotidien, aiment se tourner vers le Père du ciel et de la terre et chanter ses louanges. Pour un jour, Saint Augustin et Bob Dylan, saint Jean de la Croix et Jean Debruynne, Charles de Foucauld et Paul Verlaine, Mère Teresa et Rabindranath, et bien d’autres encore, sont les invités de Jean Humenry. Mais, pour un faiseur de chansons, qui dit un jour dit toujours.

Jean Humenry

Dans le milieu rural de ses Hautes-Pyrénées natales, tout le monde chante, lors des fêtes des vendanges ou des moissons comme à l’école, où il participe à la chorale dès l’âge de six ans. Brassens et Brel lui donnent envie de prendre une guitare, mais c’est l’arrivée du rock qui l’incite à monter un premier groupe : Les Narvals. À dix-sept ans, il en fonde un second, largement influencé par Bob Dylan et Peter, Paul and Mary : Les Étrangers.

Assurant des premières parties de vedettes de l’époque, passant même à la télévision, l’activité du groupe débouche sur trois 45 tours, suivis d’un album chez Studio SM. Après des études de lettres et son service militaire, Jean effectue une tournée avec le chanteur de gospel John Littleton et rencontre ceux qui vont créer avec lui le groupe Crêche : Bernard Haillant, Mannick, Gaëtan de Courrèges et Jo Akepsimas. Il va les quitter au bout de quatre ans, pour enregistrer seul son premier 30 cm (Chansons comme-ci, chansons comme-ça) sur des textes de Jean Debruynne, un prêtre ouvrier. Issu d’une famille croyante, Jean chante effectivement sa foi depuis le début. Quittant Crêche en plein succès, Humenry monte un nouveau groupe autour de musiciens plus confirmés : L’Equipage. Il va enregistrer plusieurs albums avec eux (dont Le Monde n’est pas à ma taille, en 1978) et, avec l’aide du parolier Frank Thomas et de l’arrangeur Jean Musy, deux autres chez Claude Carrère (oui, celui de Sheila !) en 1981 : Fatima et Je
cours dans ma tête, dont la chanson-titre obtient un joli succès. Mais Jean délaisse le monde du show-bizz où il ne se sent pas très à l’aise. Installé à Crépy-en-Valois, il va essentiellement s’autoproduire à partir du " home studio" dont il s’est équipé.

Tout en poursuivant son chemin de foi (jusqu’au J’attends de 1999 avec le guitariste Nicolas de Angelis), il multiplie les disques à l’intention du jeune public, à commencer par une é norme commande du label Auvidis sur les chansons et comptines de France, qui lui valent deux disques d’Or. D’autres disques suivent chez SM et Auvidis, toujours sur des thématiques : ainsi naissent les très corporels Jean Petit qui danse et Petites danses, plus deux magnifiques albums inspirés par Stevenson, l’auteur de L’Ile au trésor : Mister Stevenson en 93 et Jardin de chansons pour un enfant en 1998. Jean aime depuis toujours s’adresser aux enfants dont il aime la spontanéité. Il réalise de nombreuses animations avec la chorale Les Amis de tous les enfants du monde, des écoles et des associations, domaine dans lequel il est devenu une référence. Sa plus grande création reste une création pour la fête de la Musique en 1987 : un spectacle avec plus de 1000 enfants dans le cadre du théâtre antique d’Orange.

Site de l'auteur : http://www.jean-humenry.com

Dans la même collection